Conclusion Juillet 118

Aller en bas

Conclusion Juillet 118

Message par Scénariste le Lun 20 Aoû - 20:19


Conclusion du scénario de Juillet 2018

Les dieux ont joué avec les habitants de Wolfencrow en les manipulant comme des pantins au travers de leurs rêves. Maskorino y mis son grain de sel, en y insérant le côté aléatoire du jeu.
Ainsi donc, tous, sous exception des priants d’Argonas, qui avaient le pouvoir de rester éveillés, furent attribués d’une marque qui allait les inclure dans l’un des trois fronts qui allaient affronter Vermilord. Les vainqueurs se verraient attribuer des influences divines dans la guerre du Mortbaey.

Certains ne pouvaient pas faire de liens entre la guerre du Mortbaey et les problèmes que causèrent les Ratfolks en Wolfencrow.

Pourtant, le lien, quoi qu’incompris, était bien présent. Tout se qui se passait ailleurs dans le monde allait entraîner des conséquences pour le reste du monde. Lorsque le jeu des dieux se termina, l’influence divine alla en faveur des Orques du Mortbaey.

Plusieurs se demandèrent pourquoi les divinités n’avaient pas agit en faveur de leurs priants. La réponse était pourtant fort simple : Le jeu impliquait le mérite et la gloire de tous et chacun et non leurs convictions religieuses.

En ce qui a trait aux conflits de ce monde, l’enjeu réel n’était pas le gain de territoires ni les ressources, mais bien une toute chose, qui échappait a la compréhension du peuple d’Arkadia.

En Wolfencrow, les villageois craignant que les Ratfolks deviennent un danger trop important, décidèrent de signer un traité de paix avec ceux-ci.

L’Inquisition fut contrariée et indiqua que le cœur du seigneur mort-vivant Veknor avait servi dans la création du golem de chaire des Ratfolks et que ce dernier pouvait s’activer de par lui-même et devenir hors de contrôle. Les prédictions de l’inquisiteur Jacob Von Darkov furent justes et le golem ne tarda pas de ravager tout ce qui se trouvait sur son passage.

Près d’une centaine de courageux aventuriers furent nécessaires pour mettre le golem hors d’état de nuire et le cœur de Veknor fut détruit quelques temps après.

Le lendemain, plusieurs Wolfencrois se mirent sur le dossier de la tablette d’Asmodérus qui avait une influence sur le comportement du Seigneur Lelouch.

La tablette fut détruite et le seigneur oublia tout se qui s’est passé et ce, depuis l’événement qui eu lieu en Avril dans le comté du Witcher’s Den.
avatar
Scénariste
Admin

Messages : 94


Voir le profil de l'utilisateur http://arkadiamedieval.taguilde.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum