Conclusion Juin 118

Aller en bas

Conclusion Juin 118

Message par Scénariste le Mar 19 Juin - 21:44


Conclusion Juin 118 :


Lors de la lune de Juin 118, La Loi du Corbeau s’est imposée, mais pour une courte durée.

Malgré les avertissements de l’Empire, les Seigneurs Pirates se sont installés en Wolfencrow pour avoir du support dans la guerre qui a éclaté dans la région du Mortbaey.

L’Empire décida de surveiller de près ce dossier, car il semblerait que les Wolfencrois préfèrent faire affaire avec des criminels plutôt qu’avec des les hommes prônant l’ordre et la justice.

Un homme masqué, se proclamant comme étant une version évoluée du Maître Corbeau, vint en Wolfencrow, accompagné de ses sbires Corvus et d’une poignée de brigands. Ce dernier, s’opposa aux seigneurs pirates, mais aussi contre les Ratfolks qui semblaient se répandre dans le village comme la peste. Plusieurs villageois mirent en doute son identité, malgré le fait que ses explications semblèrent plausibles.

Plusieurs rituels furent aussi exécutés par les sorcières du Lotus Noir, mais ceux-ci n’eurent pas tout à fait les effets escomptés et laissaient présager qu’une sombre menace était proche.

D’ailleurs, le capitaine James, célèbre priant d'Arawn, semblait être atteint d’un étrange mal qui affectait son comportement et, malgré le fait qu’il rendit visite à la seule personne qui pouvait avoir possiblement les compétences pour le soigner, ceci n’eut qu’un effet temporaire sur sa personne.

La lune de Mai fut aussi marquée par des vagues d’attaques de Ratfolks sur le village. Vorzan fut d’ailleurs capturé par des sympathisants de ce peuple et fut offert en cadeau en étant jeté dans le puits. Ce qui s’est passé ensuite resta un mystère pour la majorité.

Plus tard, les Ratfolks s’affichèrent comme ayant été les détenteurs de l’Archiduc Duval et se promenèrent avec lui dans le village comme s’il était leur esclave. Duval fut libéré brièvement par des villageois courageux, mais ce dernier fut apparemment kidnappé de nouveau.

L’Empire, n’ayant point reçue de rapport ducal, soupçonna bien que les Ratfolks étaient encore les responsables de la plus grande partie des malheurs qui eurent lieu.

Décidément, le peuple des rats semblait désormais avoir le dessus sur les habitants, la mafia du Corbeau, les impériaux en place ainsi que su les deux castes dirigeantes du village.

La Charogne ne pouvait pas empoisonner le Corbeau, mais elle semblait bien lui avoir cloué le bec.







Toutefois, Le Maître Corbeau n’avait probablement pas dit son dernier mot…
avatar
Scénariste
Admin

Messages : 89


Voir le profil de l'utilisateur http://arkadiamedieval.taguilde.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum