La Sombre Menace, Août 118 (introduction)

Aller en bas

La Sombre Menace, Août 118 (introduction)

Message par Scénariste le Mar 28 Aoû - 1:12

Arkadiamédiéval : La Sombre Menace,
Août 118

Malgré le fait que les Ratfolks menèrent la vie dure aux Wolfencrois, ces derniers réussirent, après maintes négociations, de signer un traité de paix avec eux, au grand désaccord de l’Inquisition, qui souligna que d’autres problèmes allaient survenir. L’infâme golem de chaire des Ratfolks fut en effet hors de contrôle et s’en prit aux villageois, mais ce dernier fut mis hors d’état de nuire.

Suite aux dernières influences qui penchèrent en faveur des Orques du Mortbaey, ces derniers purent repousser les Enfants De La Purge et récupérer leur port. Ces derniers se refoulèrent dans la région du Drakor et commencèrent d’y brûler tous les villages se trouvant sur leur passage. Des communautés entières furent décimées par les flammes de leurs convictions.

L’armée impériale qui se trouvait au Mortbaey afin d’appuyer les Orques, décida d’aller supporter les elfes du Drakor.

Les rumeurs voulaient que le roi du Drakor, en réponse de la menace que posaient les Enfants de la Purge, ait relâché en ce monde des puissances oubliées. La nature exacte de ces puissances resta inconnue jusqu'à présent.

Pendant que le tonnerre de la guerre continua de gronder dans les régions de l’est, une autre menace, sombre et sournoise et provenant du monde des Abysses, vint de se nicher dans les profondeurs de la forêt voisine au village de Wolfencrow.

Contre toute attente, les Ratfolks de toutes les croyances décidèrent de l’allier aux Wolfencrois dans la lutte contre ce danger imminent. Si cette sombre menace abyssale, qui se tissait d’elle-même comme une toile d’araignée de plus en plus grande n’était pas stoppée, tous les plans d’existences seraient ciblés par une infestation qui allait dévorer la fibre même de toute existence.

Quelle est donc la nature de cette toile ?

Qui sont exactement ceux qui la tissent et l’habitent ?

Si la charogne n’empoisonne pas Le corbeau, les innombrables filets de la toile pourrait fort possiblement emprisonner ces deux êtres, voir même les étouffer pour l’éternité.
avatar
Scénariste
Admin

Messages : 94


Voir le profil de l'utilisateur http://arkadiamedieval.taguilde.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum